Le Sauternes, c’est franchement tendance…

BFM Business - In Vino - Chronique 2011

Le week-end dernier, le chroniqueur Pierre Guigui (de Gault & Millau) de l’émission hebdomadaire consacrée au vin « In Vino BFM » affirmait que le Sauternes, c’est « franchement tendance » !

En effet, le style du Sauternes a changé au fil des années ; il se fait plus précis, plus « clinquant » nous dit-on, grâce à sa fraîcheur, et ses arômes d’agrumes… Le Sauternes, un vin dit de dessert jusqu’alors, se déguste aujourd’hui aussi bien en apéritif que tout au long du repas. Contre toute attente, on découvre un mariage très élégant avec les huîtres, grâce à l’accord entre le sucre et l’iode. Il se marie également très bien avec les plats épicés, comme le couscous…

Pierre Guigui souhaiterait, quand à lui, que le Sauternes soit bu en toutes occasions, comme en discothèque, sur la plage, ou encore au moment de déclarer sa flamme…

La tendance du Sauternes est également renforcée par le fait que de petits producteurs offrent des vins très abordables, parfois même dans les meilleurs crus !

Enfin, rappelons pour ceux qui se poseraient encore la question, qu’un verre de Sauternes contient moins de sucres qu’une cannette de soda !

Alors surfons sur la tendance !

BFM : In Vino BFM – 03/12

03 décembre 2011

Christophe Sauvaud, Directeur Général d’Amorim France Jérôme Gimet, Fondateur de VBS Store. Jean-Bernard de Larquier, Président du Comité National du Pineau des Charentes.
Direction le Liban avec David Cobbold, Fondateur du site eccevino.com.
L’appellation Margaux présentée par Philippe Faure-Brac, Meilleur Sommelier du Monde 1992.
La chronique de Pierre Guigui, Rédacteur en chef adjoint vin du Gault Millau.
Le Sauternes, un vin à la mode.La chronique de David Cobbold : Leçon du vin : Comment redresser une appellation ? Le cas de Cahors. Cette semaine dans l’actualité du vin : Focus sur le marché chinois

Chronique de Pierre Guigui (de Gault & Millau) sur BFM radio, le 3 et 4 décembre 2011 : Ecoutez l’émission (lien direct au format MP3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*